Le scalping

Qu'est ce que le Scalping ? Définition du scalping

 

Le scalping consiste à faire des allers retours très rapides sur un indice, une action... avec un objectif de quelques ticks. On peut aussi l'appeler le micro trading.

Ce trading nécessite un logiciel de passation d'ordres efficace et surtout de très faibles commissions.

Exemples de scalping

scalping futures e1280820602201

Relevé de scalping

Sur ces exemples de scalping vous pouvez voir que j'ai fait 5 allers retours en scalp en 25 minutes. Les scalps sur Futures n'ont pas été très brillants j'ai revendu quasiment toujours au tick supérieur. Le gain est donc 1 tick - les frais de bourse.

Avec un broker classique, toutes ces opérations auraient générées des pertes car les frais auraient été supérieurs au tick de gain. Il est donc indispensable quand on scalp d'avoir un broker qui offre un gain au tick supérieur. J'utilise Interactive Brokers comme Broker, et dans ce cas là, les frais allers et retours représentent 2.50€ . Le tick sur Futures Cac 40 valant 5€, le dernier trade par exemple (achat 3740 - vente 3740.5) vaut un gain de 2.5€ net. Certains brokers français prennent par exemple 4.50€ par aller, dans cet exemple, j'aurai été perdant de -6.5€ (2.5-(4.5*2)).

Le choix du broker est donc primordial pour un scalpeur. Les frais doivent être les plus réduits possibles. De plus, le facteur temps est important. Dans les exemples vous pouvez constater que l'aller retour se fait en secondes voire en quelques minutes au pire. Il faut donc une plateforme de trading véloce et une connexion adsl rapide.

Pourquoi faire du scalping ?

Le scalping a de nombreux avantages :

Votre perte maximale si vous utilisez les ordres STOP seront toujours de quelques ticks.

Le stress en position est donc des plus réduits, vous ne pouvez pas laissez filer une perte.

Les gains sont modestes mais réguliers.

Le scalping a aussi de nombreux désavantages :

Un bon scalpeur fait parfois plusieurs dizaines /centaines / milliers d'opérations par jour, cela nécessite une forte concentration. Il faut savoir faire une pause car on peut scalper quasiment en permanence.

On peut-être tenté de faire du volume, du volume pour faire descendre les commissions par pallier. Ainsi mes paliers sont pour un aller retour sur Futures Cac 40 : 2.50€ puis 1.90€ quand je dépasse les 1000 lots par mois. Cela ne parait rien, mais une économie de 0.60€ sur 1000 lots représente 600€. Cela va donc vite. Le scalping tend à pousser au trading et c'est un piège. Il faut trader quand on est sur de soi... et non pour atteindre un palier...

Il faut une présence importante pour scalper, il ne s'agit pas de faire du swing trading, acheter et revenir 3 jours plus tard.

Alors pourquoi faire du scalping ?

Il existe un plaisir à scalper. Gagner en 1 minute, sans prendre de risque, 20€ net juste avant d'aller au restaurant est agréable.On a l'impression que le restaurant est offert. Le scalping est très efficace dans les périodes sans tendance avec peu de volatilité. Quand personne ne gagne rien, vous accumulez des micro gains qui font une belle somme à la fin de la journée. Bien entendu, il faut fuir le scalping en période de forte volatilité, vos stops exploseront en 10 secondes.

Voilà ce que je peux vous dire actuellement sur le scalping, il n'y a pas de modèle type de scalpeur. Pour ma par, je fais du scalping dans des zones creuses de faible volatilité (quand le marché stagne sur un support ou une résistance par exemple). Je n'utilise pas d'effet de levier, ce que font généralement les bons scalpeurs. En effet, je ne suis pas encore des plus à l'aise avec ce micro trading. J'apprends petit à petit.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

R.R.
  • 1. R.R. | 30/06/2017
Trading est une pratique speculative qui doit être évité en se référant à la morale religieuse.

https://sites.google.com/site/tradingonlineamoralproblem/

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau